Info

Burkina Faso : tentatives d'intimidation des putschistes à l'hôtel Laico

L'hôtel Laico, devant lequel devait se tenir la manifestation du collectif "Le balai citoyen" a été investi en milieu de matinée par des membres du parti du général Diendéré et des militaires du RSP qui ont intimidé les personnes présentes, dont de nombreux journalistes. Récit de Laure de Matos, envoyée spéciale TV5Monde.

dans
La manifestation organisée par le collectif "Le balai citoyen" n'a pas eu lieu Place de la République ce matin à Ouagadougou. Les formes armées putschistes en  empêchaient l'accès. Les manifestants se sont donc rendus à l'hôtel Laico, là où réside la délégation de la CEDEAO ainsi que le président Macky Sall. Alors que les journalistes attendaient une déclaration officielle dans le hall de l'hôtel, des membres du Conseil national pour la démocratie  — l'organisation politique qui a mis le général Diendéré au pouvoir après le coup d'Etat — ont envahi le hall de l'hôtel. Des journalistes ont été molestés et des militaires du RSP (Régiment de sécurité présidentielle) venus à la suite, leur ont interdit de quitter l'hôtel durant une bonne heure. Le calme est revenu, mais la situation n'est pas encore parfaitement claire : des militaires sont toujours présents devant l'hôtel, le président Macky Sall a quitté l'hôtel Laico et a promis de revenir sous peu.