Centrafrique : retrait de l'armée française dès le 15 septembre

Le retrait de Centrafique des troupes françaises dès le 15 septembre vient d'être annoncé par le commandant de l'opération Sangaris. Ce retrait n'est pas lié à un retour à la normale du pays. Si un calme relatif est revenu  à Bangui, la capitale, le pays est lui, toujours en proie au chaos.

dans

A Bangui, un relatif retour à la normale

A Bangui, un relatif retour à la normale