Afrique

Chômage des jeunes au Mali : promesse non tenue ?

©TV5MONDE

Ibrahim Boubacar Keita est à la tête du Mali depuis maintenant quatre ans. L'une de ses grandes promesses de campagne était la réduction du chômage des jeunes avec la création de 200 000 emplois. Simon Rodier et Kaourou Magassa établissent un bilan.

dans

Le président de la république Ibrahim Boubacar Keita avait promis lors de la campagne présidentielle de 2013 la création de 200 000 emplois lors de son mandat. La ministre du travail et le ministre de l’emploi assurent que l’objectif a été atteint. Mais les doutes sont là dans un pays où le chômage est endémique sans qu’il n’y ait de réel chiffre sur le taux de chômage, car celui-ci comprend uniquement les jeunes qui ont une qualification. Officiellement, il est de 10,05%.

Mais notre correspondant au Mali a constaté une réalité différente. Il s'est rendu à la direction national du travail où il n'a pu comptabiliser qu’un peu plus de 36 000 contrats créés sur la période 2013-2017, un chiffre qui cumule les créations de postes des régions de Tombouctou, Kidal, Mopti, Sikasso et Ségou. Les registres des régions de Koulikoro, de Bamako et de Gao quant à eux n’étaient pas disponibles (ils sont officiellement déjà retournés dans les services régionaux).

Mali sujet chômage
©TV5MONDE