Corne de l'Afrique : Pour Jacques Diouf, « le sauvetage de la Somalie est une question de volonté politique »

Jacques Diouf, le secrétaire général de la FAO - l'agence de l'ONU pour l'agriculture et l'alimentation -  a réclamé lundi à Rome une « aide internationale massive et urgente » pour la Corne de l'Afrique, touchée par une grave sécheresse, mais ses contours chiffrés ne seront connus que mercredi à Nairobi lors d'une réunion des donateurs.

dans
Corne de l'Afrique : Pour Jacques Diouf, « le sauvetage de la Somalie est une question de volonté politique »

Notre dossier


Repères

24.07.2011
La sécheresse affecte la Somalie, l'Ethiopie, le Kenya, l'Ouganda, Djibouti. L'Erythrée, pays extrêmement fermé, pourrait aussi être touchée.

Un état de famine est décrété quand au moins 20% des foyers sont confrontés à de graves pénuries alimentaires, que le taux de malnutrition aiguë dépasse les 30% et que, sur 10.000 personnes, au moins 2 personnes meurent par jour.

720 000 enfants risquent la mort dans la Corne de l'Afrique si une aide urgente ne leur est pas rapidement apportée.

Jusqu'à 90% du bétail a été décimé dans certaines parties de la région.

1/4 de la population de la Somalie, ravagée par 20 ans de guerre civile, est déplacée.

Le secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon, a réclamé, sans délai, 1,6 milliard de dollars pour faire face à la crise.