Côte d'Ivoire : la justice internationale mise en cause

La justice internationale est-elle partiale dans le dossier ivoirien ? C'est l'accusation lancée par Human Rights Watch. Selon l'organisation, dans ses enquêtes sur la crise post-électorale de 2011, la Cour Pénale Internationale a concentré ses recherches sur le camp Gbagbo, légitimant du coup la partialité de la justice ivoirienne actuelle. Reportage.

dans
Côte d'Ivoire : la justice internationale mise en cause

La réponse de la Cour Pénale Internationale

04.04.2013Propos recueillis par Dominique Laresche
Pascal Turlan est juriste, conseiller du procureur de la CPI. Il réagit au rapport de Human Rights Watch.


La réponse de la Cour Pénale Internationale