Coup d'Etat au Burkina Faso : la population manifeste sans heurts

Hier, samedi 19 septembre, les présidents du Sénégal et du Bénin ont rencontré les ex-partis d'opposition du Burkina Faso, ainsi que le général Diendéré et le président Michel Kafando. Peu d'incidents ont émaillé cette journée sans heurts  avec les forces armées putschiste, à Ouagadougou.

dans
En province, les burkinabé manifestaient pacifiquement leur désaccord avec le coup d'Etat. Laure de Matos, envoyée spéciale TV5Monde était hier dans l'est du Burkina Faso.

A Paris, des manifestants on eux aussi exprimé leur désaccord avec le putsch du général Diendéré.