L'actualité en RDC : politique, sécurité, les défis d'un géant africain

Un policier congolais à Kinshasa lors de la manifestation du 31 décembre 2017 contre le refus de Joseph Kabila de quitter le pouvoir.

Le président de la RDC (République Démocratique du Congo) Joseph Kabila s'est maintenu au pouvoir depuis la fin officielle de son mandat le 20 décembre 2016. Après plusieurs journées de violences meurtrières, un accord politique a été signé le 31 décembre 2016 entre le pouvoir et l'opposition. Le texte prévoyait de nouvelles élections législatives et surtout présidentielle avant la fin de l'année 2017... 

Kinshasa était dans l'expectative dimanche, sous forte surveillance policière et militaire, après la suspension des pourparlers...
Partager: 
Chantal Ramazani est magistrate. En juillet dernier, elle a fui la RDC après avoir condamné l'opposant Moïse Katumbi, sous la...
Partager: 
Inhumation des victimes du massacre de Luhanga en RDC le 28 novembre 2016.
Une trentaine de civils ont été tués à Luhanga, dimanche 27 novembre, dans l'attaque d'un camp de déplacés Hutus par une milice...
Partager: 
Depuis une quinzaine de jours, une dizaine de paysans étaient retenus par les rebelles ougandais qui sévissent dans l'est de la...
Partager: 
Hier, à la veille d'une nouvelle manifestation interdite par le pouvoir, l'ONU a appelé ce dernier à la retenue. L'opposition...
Partager: 
Six militants d'opposition, membres de l'UDPS, tués lors de manifestations contre le président congolais ont été enterrés à...
Partager: 
Un sondage inédit a été réalisé en RDC par deux bureaux d'études américains. L'enquête a été menée sur plus de 7 500 personnes et évoque un constat : une majorité de Congolais sont contre un troisième mandat du président Joseph Kabila. 
Partager: 
Affiche de l'exposition Notre Congo, la propagande coloniale belge dévoilée.
L’analyse de l'iconographie politique mêle connaissances historiques et expertise graphique. A Bruxelles, l’exposition Notre...
Partager: 
L'ONU accuse les forces de sécurité de la République démocratique du Congo d’avoir tué des dizaines de personnes et blessé des...
Partager: 
L'ancien vice-Président congolais Jean-Pierre Bemba a été reconnu coupable par la CPI d’atteinte à l’administration de la justice, mercredi 19 octobre 2016.
La Cour pénale internationale (CPI) a déclaré mercredi 19 octobre l'ancien vice-président congolais Jean-Pierre Bemba coupable de...
Partager: 
Le président Joseph Kabila et son épouse lors des célébrations de l'indépendance, le 30 juin 2016, Kindu (RDC). 
Le "dialogue national", rassemblant majorité, une frange de l'opposition et société civile, est parvenu à un accord reportant la...
Partager: 
Kyungu Mutanga, alias Gédéon (au centre), a rendu les armes lors d'une cérémonie officielle en son honneur le 11 octobre dernier. 
Condamné pour crimes de guerre, Kyungu Mutanga, alias Gédéon, s’était évadé il y a plus de cinq ans de sa prison congolaise. Ce...
Partager: 
A Kinshasa, les ONGs de défense des droits de l'Homme demandent la mise en place d'une commission d'enquête internationale
Partager: 

Pages