Afrique

Ebola : 5 millions d'euros de la Croix-Rouge détournés

Des travailleurs médicaux prélèvent des tests sanguins dans une région où un garçon de 17 ans est mort du virus à la périphérie de Monrovia, au Libéria, en 2015 © AP Photo/ Abbas Dulleh, File
Des travailleurs médicaux prélèvent des tests sanguins dans une région où un garçon de 17 ans est mort du virus à la périphérie de Monrovia, au Libéria, en 2015 © AP Photo/ Abbas Dulleh, File

La Croix-Rouge a révélé ce 4 novembre 2017 le détournement de plus de 5 millions d'euros en Afrique de l'Ouest. Ces fonds dédiés à la lutte contre l'épidémie Ebola de 2014 à 2016 ont été extorqués en Guinée, en Sierra Leone et au Liberia, avec la complicité d'employés.

dans
L'organisation humanitaire a déclaré être "outragée par la découverte de ces fraudes" et déterminée à poursuivre "tout employé impliqué".

Plus de 11 300 morts et 29 000 personnes contaminées, particulièrement dans ces trois pays d'Afrique de l'Ouest, Ebola compte parmi les épidémies "les plus complexes" à enrayer "dans l'histoire humanitaire récente", a rappelé la Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (FICR). 

Multiples révélations

La Croix-Rouge a versé des dizaines de millions d'euros aux sociétés de l'organisation en Guinée, en Sierra Leone et au Liberia. Mais des audits ont révélé "une collusion probable entre d'anciens employés de la FICR et des employés de la banque de Sierra Leone, qui a conduit à une perte financière possible de 2,13 millions de francs suisses", soit 1,83 millions d'euros.

Les vérifications ont également dévoilé un trafic de fausses factures au sein d'un service de dédouanement en Guinée. Perte estimée ?  1,17 million de francs suisses (1 million d'euros)

Enquêtes en cours

Deux autres enquêtes sont toujours en cours au Liberia. Elles concernent le gonflement de prix des produits de secours, de salaires et de primes versées aux volontaires, un montant total évalué à 2,7 millions de francs suisses (2,3 millions d'euros).
 
Ebola no comment
TV5 Monde