Echec des casques bleus dans le Nord et Sud Kivu

dans
Le sous-secrétaire général de l'ONU, Atul Khare, l'admet. Les soldats de la mission onusienne n'ont pas su, au Sud et Nord Kivu, empêcher les viols systématiques. Entre juillets et août 2010, 500 femmes et enfants ont été violés.
Echec des casques bleus dans le Nord et Sud Kivu