Egypte : les Coptes célèbrent Pâques dans la crainte d'une nouvelle attaque

Egyptes coptes
© Commentaires : Emmanuelle Godart. TV5MONDE

L'Egypte est prête à célébrer la fête de Pâques. Mais les Coptes vivent dans la crainte d'une nouvelle attaque, une semaine après le double attentat des églises le dimanche des Rameaux. Une partie des célébrations a donc été annulée et les forces de sécurité sont sur le qui-vive. 

dans
Une semaine après le double attentat qui a frappé deux églises à Tanta et Alexandrie, faisant 45 morts, les Coptes célèbrent Pâques dans un climat tendu. 

A l'entrée de l'église Saint-Marc d'Alexandrie, en Egypte, un service de sécurité fouille les arrivants. Malgré les craintes, les fidèles sont venus prier car c'est Pâques, l'une des fêtes les plus importantes pour les chrétiens. "A l'intérieur de l'église, il y a un grand nombre de personnes, à l'extérieur aussi il y a beaucoup de monde. C'est un message très clair au monde entier : nous n'avons pas peur", assure Rafiq Bishry à la tête du comité d'organisation de la cathédrale Saint-Marc.

Malgré ce message, l'Eglise a annoncé que les célébrations de Pâques se limiteraient à une simple messe "compte tenu des circonstances actuelles et par solidarité avec les familles des victimes". Le pape copte Tawadros II doit présider dans la cathédrale Saint-Marc au Caire, une messe qui début samedi soir et se poursuivra jusque tard dans la nuit.

Pour les Coptes, la fête de Pâques est, avec Noël, la plus importante de leur calendrier liturgique.