Enlèvement des filles de Chibok : 3 ans déjà

chibok 3 ans
© TV5MONDE

Elles sont âgées de 12 à 17 ans et ont été enlevées par les islamistes de Boko Haram il y a de cela trois ans. Depuis lors, quelques dizaines ont réussi à s'échapper et 21 autres ont été libérées. Mais environ 195 lycéennes sont toujours aux mains de Boko Haram. Au Nigeria, les familles des disparues se battent toujours pour leur libération.

dans
Il resterait encore environ 195 filles aux mains de Boko Haram. Certaines ont pu s'échapper ou être libérées comme Amina revenu avec un enfant né pendant sa captivité. Au Nigeria, personne ne les a oublié. Ce week-end, les rassemblements étaient nombreux  pour demander encore et encore, leur libération.

Cela fait trois ans, jour pour jour, que les lycéennes ont été kidnappées. Le président Muhammadu Buhari avait promis de lutter contre Boko Haram et de retrouver les filles de Chibok. Des promesses électorales restées sans résultat. Il a encore annoncé cette semaine que des négociations étaient en cours pour retrouver les filles. 

Même si Boko Haram ne contrôle plus de vastes territoires comme avant, les attaques et les kidnappings perdurent. Les islamistes continuent d'enlever des femmes, des filles, des garçons... qu'ils utilisent comme combattants, comme kamikazes ou encore comme esclaves sexuels.