Entretien avec Béatrice Delvaux et Freddy Mulumba

La rédaction du “Soir de Kinshasa à Kinshasa“ le 28 juin 2010 - Photo - Le Soir de Kinshasa
La rédaction du “Soir de Kinshasa à Kinshasa“ le 28 juin 2010 - Photo - Le Soir de Kinshasa

À l’occasion de la célébration du cinquantenaire de l’indépendance de la République démocratique du Congo, le quotidien belge Le Soir et le quotidien indépendant congolais Le Potentiel ont réalisé ensemble un cahier spécial autour de cet événement historique.

Les journalistes belges et congolais étaient réunis à Kinshasa, sous la férule de Béatrice Delvaux et de Freddy Mulumba, respectivement rédactrice en chef du Soir et directeur du Potentiel. Ils nous livrent les secrets de cette expérience

dans

«Le Soir de Kinshasa», une expérience belgo-congolaise


Quelles sont vos motivations ?

B.D : Il s’agit pour Le Soir de Belgique, de mieux coller à la réalité congolaise, de comprendre les subtilités du pays tout en évitant de tomber dans la caricature. Nous avons donc choisi de travailler directement sur le terrain avec nos reporters et avec les confrères congolais du Potentiel qui traitent l’actualité du Congo au quotidien. Nous avons décidé de réaliser un projet conjoint, afin d’associer nos signatures de journalistes, d’échanger des textes et des photos sur l’information congolaise.

F.M : Nous avons pensé qu’il était judicieux de s’associer à ce projet, compte tenu du passé historique commun aux deux pays. Les deux journaux (Le Soir et Le Potentiel) travaillent ensemble pour informer les citoyens des deux pays sur ce pan de l’histoire Belgo-congolaise. On ne peut pas évoquer l’histoire de la Belgique sans faire allusion au Congo et inversement.

En quoi va ressembler « Le Soir de Kinshasa » ?

B.D : Nous préparons un cahier spécial du journal Le Soir, qui comprend 14 pages. Les textes et les maquettes sont entièrement préparés sur place à Kinshasa, où nous travaillons. Nous avons tenu une conférence de rédaction avec mon confrère Freddy Mulumba, rédacteur en chef du Potentiel et avec les journalistes des deux rédactions, pendant laquelle nous avons décidé du contenu de ce cahier spécial. Il y a à la fois des sujets sur des enjeux politiques majeurs, des reportages sur la venue du roi en RDC (ndlr : le roi des Belges Albert II se rend en RDC pour les festivités du cinquantenaire de l’indépendance), et des thèmes de la vie quotidienne. Il y aura aussi une page consacrée à nos deux éditoriaux (ndlr : celui de Béatrice Delvaux et celui de Freddy Mulumba), ainsi qu’un article qui décrit la manière dont les Congolais voient la crise politique en Belgique. Et nous aurons aussi une page où nous donnons carte blanche aux écrivains congolais, une page culture, qui parle des expositions, et où nous avons percé les secrets de la recette culinaire la moins diffusée à Kinshasa : le poulet de maman colonel!

Béatrice Delvaux - Le Soir
Béatrice Delvaux - Le Soir
Quelle est l’ambiance de travail dans cette rédaction mixte réunie pour une occasion spéciale ?

B.D : Il règne une très bonne ambiance dans cette rédaction et nos confrères congolais sont parfois surpris qu’une femme soit aux commandes d’une équipe de journalistes. Mais je les rassure, en espérant que cela leur donne envie de promouvoir des femmes au sein de leur rédaction. Ils sont tous très disponibles. Je crois qu’à leur place, j’aurais été agacée que des journalistes externes s’imposent sur mon lieu de travail. C’est une expérience humainement enrichissante. Pour les Congolais, il est évident que nous faisons partie d’eux, mais nous nous sentons toujours un peu coupables à leur égard, c’est pourquoi nous profitons au maximum de cet accueil chaleureux qu’ils ont bien voulu nous faire. Nous avions une inquiétude sur le bon fonctionnement des outils techniques, mais tout à l’air de bien se passer jusqu’ici.

Freddy Mulumba -directeur général du Potentiel
F.M : Il y a parmi nos confrères Belges, ceux qui on déjà collaboré avec notre rédaction et avec qui les choses semblent plus faciles, et il y a ceux qui viennent pour la première fois, et qui découvrent tout, mais tout se passe pour le mieux.

Nous avons associé deux rédactions aux méthodes de travail différentes. Nous estimons que les rédactions belges sont plus exigeantes et plus rigoureuses. Les journalistes du Soir nous apportent cette rigueur et certainement leurs techniques de travail, et en retour, nous leur procurons des informations. C’est donc un échange équitable et enrichissant.


Propos recueillis par Christelle Magnout
28 juin 2010

“Le Soir de Kinshasa“

"Le Soir de Kinshasa" est un cahier spécial préparé par Le Soir et Le Potentiel, avec Le logo du Soir, qui d’habitude est sur un fond bleu, mais paraît sur un fond léopard (l’emblème de la RDC). Le logo du potentiel sera mentionné à l’intérieur du journal.

Ce journal spécial édité en plusieurs centaines d’exemplaires sera acheminé au Congo par Voie aérienne où il sera distribué à quelques endroits populaires. Il sera aussi consultable sur le site du Soir, dès le 30 juin. Cette édition spéciale sera également disponible sur Iphone.

Kroll au Congo

Le caricaturiste belge Kroll a réalisé plusieurs illustrations sur les relations belgo-congolaises à l'occasion du 50ème anniversaire de l'indépendance de la République démocratique du Congo.