Afrique

Franc CFA : manifestations en Afrique contre la monnaie "coloniale"

Contre le Franc CFA : manifestations à travers l'Afrique
©TV5MONDE

Plusieurs manifestations contre le Franc CFA ce samedi 16 septembre en Afrique. Au Sénégal ou au Cameroun, entre autres, les manifestants réclamaient l'abolition de ce qu'ils voient comme une monnaie coloniale.

dans

Les rassemblements avaient lieu à l'appel du mouvement Urgences panafricanistes.
Pour les manifestants, le franc CFA, "empêche le développement".
 


Pour avoir  une souveraineté il faut avoir le contrôle de sa monnaie. Je pense que le combat contre le FCFA est un combat légitime et quelque chose de très important pour le développement du Sénégal et de l’Afrique de l’ouest en général, pour la souveraineté des nations et des peuples à s’autodéterminer et à décider d’eux-mêmes de leur destinéeFabien, manifestant à Dakar (Sénégal)

Monnaie commune pour environ 155 millions d'habitants, le franc CFA est accusé par ses détracteurs de favoriser les intérêts de la France, ex-puissance coloniale, tandis que ses défenseurs soulignent l'importance d'une monnaie commune stable, à la différence du naira nigérian ou du rand sud-africain, monnaies flottantes, qui souffrent de la chute des cours des matières premières, calculées sur la base du dollar.