Afrique

Gabon : nouveau bras de fer entre pouvoir et opposition

©TV5MONDE

Lundi 4 septembre, des partisans de l'opposant Jean Ping ont été empêchés de se rendre au meeting de leur leader. Dans le même temps, le pouvoir interdit à de nombreux opposants la sortie du territoire.

dans
Un an après l'élection présidentielle, Jean Ping se considère toujours comme le président élu du pays. Le régime d'Ali Bongo prend donc des mesures pour empêcher la parole de son opposant de porter. Des forces de sécurité ont été déployées pour interdire l'accès au lieu de rendez-vous. Les organisateurs ont maintenu le rassemblement au QG de Jean Ping. Le récit d'Ilhame Taoufiqi et Yves Laurent Goma a retrouver ici :
Sujet Gabon
©TV5MONDE/ Ilhame TAOUFIQI/ Yves Laurent GOMA