Guerre d'Algérie : mémoire d'un conflit

Mémorial de la Guerre d'Algérie à Paris, 7e près du quai Branly. Ce mémorial est l'oeuvre de l'artiste Gérard Collin-Thiébaut
Mémorial de la Guerre d'Algérie à Paris, 7e près du quai Branly. Ce mémorial est l'oeuvre de l'artiste Gérard Collin-Thiébaut
dans

Slimane Zeghidour : “Les historiens des deux pays commencent à prendre le recul indispensable pour le rétablissement de la vérité“

Slimane Zeghidour : “Les historiens des deux pays commencent à prendre le recul indispensable pour le rétablissement de la vérité“
La guerre d'Algérie a longtemps pollué les relations entre la France et l'Algérie, au sujet de la reconnaissance des crimes commis pendant ce conflit.

Les explications de l'éditorialiste Slimane Zeghidour
JT- TV5Monde - 5 novembre 2009 - 3'19



La guerre d'Algérie vue d'ailleurs

La guerre d'Algérie vue d'ailleurs
Les journalistes du monde entier basés à Paris débattent de la guerre d'Algérie, des faits et de sa mémoire, sur le plateau de Philippe Dessaint.

Émission Kiosque - 1er novembre 2009 - 8'15

Au nom des jeunes générations

Au nom des jeunes générations
Que savent les jeunes français de la guerre d'Algérie? Les manuels scolaires font-ils une place importante à l'histoire de ce conflit qui se transmet pourtant dans les familles? Comment et pourquoi enseigner la Guerre d'Algérie à l'école ?

Un reportage de France 3 - 20 mars 2002 - 3'11

Le rôle des hommes politiques

Le rôle des hommes politiques
Quelles sont les responsabilités des hommes politiques de l'époque dans le déroulement du conflit sanglant qui opposa pendant huit ans les forces françaises et l'Armée de libération nationale.

France 3 - 7 juillet - 2001 - 1'28

Mémoire de la guerre : Algérie

Que représente la guerre d'Algérie pour les jeunes Algériens d'aujourd'hui ? Quelques jeunes évoquent leurs souvenirs de la guerre d'Algérie : c'est une guerre, comme les autres guerres.

France 2 - 20H - 04/07/1987 - 02min46s

Interview de Raymond ARON sur la guerre d'Algérie

Le philosophe Raymond ARON, pourfendeur des totalitarismes, parle tout d'abord de l'impact de son livre pamphlétaire "la tragédie algérienne", écrit en 1957, où il expliquait la nécessité de l'indépendance algérienne. Il analyse ensuite les raisons politiques et démographiques rendant l'indépendance algérienne inéluctable. Il continue sur le Manifeste des 121 qu'il n'a pas signé Il conclut sur sa prise de position face au terrorisme du FLN et aux tortures perpétuées par l'armée française.

18/10/1981 - 07min09s