Guinée : en captivité dans des zoos privés, des animaux protégés ont été relâchés

guinée colonel
© Commentaires : Laura Mousset / Montage : Antoine Roux / TV5MONDE

Des dizaines d’espèces protégées gardées de manière illégale dans des zoos privés appartenant à un colonel de l’armée guinéenne ont été remises en liberté dans le Parc national du Haut Niger en Guinée. 

dans
Les animaux ont été retrouvés dans les deux zoos privés du colonel Ibrahima Bangoura. Ce haut gradé de l'armée guinéenne a été arrêté après une longue enquête de 4 ans menée par l'association WARA conservation projet, Interpol er le ministère guinéen de l’environnement. 
Trois autres personnes ont été arrêtées dont les managers des zoos de Kindia et Coyah.

Au moins 33 animaux ont été sauvés : chimpanzés, babouins, tortues, crocodiles… la plupart de ces espèces sont protégées. Ces animaux étaient gardés dans des cages et des conditions déplorables. Certains sont donc très affaiblis. 

La Guinée est un haut lieu du trafic de la faune en Afrique de l'Ouest : ivoire, peaux, ailerons de requins et mammifères vivants...les produits sont variés et vendus à l’international. Ils sont tous issus du braconnage.

Ces dernières années, les associations de défense des animaux travaillent en lien étroit avec les autorités pour traquer les braconniers et les trafiquants. Ce partenariat porte ses fruits puisque cette année, deux autres grands trafiquants ont été arrêtés.