Afrique

Guinée : le chanteur Tiken Jah Fakoly a fait construire une école

Sujet Guinée
© TV5MONDE

Le chanteur Tiken Jah Fakoly a fait construire une école primaire à Sokoro, le village de ses ancêtres, en Guinée. Un concert, une école, selon le concept de l'artiste, qui ne compte pas s'arrêter en si bon chemin.

dans

Il tourne dans le monde depuis des décennies maintenant : Tiken Jah Fakoly, une star du reggae, n'oublie surtout pas l'Afrique. Un de ses concerts en France a servi à récolter des fonds : un concert pour une école, c'est le projet qu'il a décidé de mener. Cette fois, elle sera construite en Guinée à Sokoro, un village qui en a cruellement besoin.

Le chantier est désormais terminé et les écoliers du CP au CE2 ont de nouvelles ardoises et un bâtiment tout neuf. La région possède en effet un sous-sol riche en or et les enfants travaillent beaucoup dans les mines. Seul 10% d'entre eux seraient scolarisés.

Délivrer des messages

Alors quand Tiken Jah arrive sur place, ce n'est pas seulement pour inaugurer cette nouvelle école, c'est aussi pour délivrer des messages.

Pour que l'Afrique change, il faut que les populations soient éduquées. Il faut que la taux d'alphabétisation arrive à 95% comme dans les pays développés.

Tiken Jah Fakoly, artiste

Le chanteur, sur son charisme et avec son énergie, a su mobiliser et récolter 50 000 euros, grâce au travail des bénévoles du réseau Caritas. Le ministre lui a emboité le pas et tout Sokoro a salué l'effort.

Il faut maintenant que cela fonctionne, que les enfants viennent, qu'ils sortent des mines ou des champs, que l'état continue de mettre à disposition des fonctionnaires... et cela même lorsque les caméras seront parties.