Afrique

Haile Gebreselassie : la légende éthiopienne de la course arrête la compétition

Haile Gebreselassie après la finale du 10000 mètres hommes pendant les JO de Pékin en 2008.
Haile Gebreselassie après la finale du 10000 mètres hommes pendant les JO de Pékin en 2008.
©AP Photo/Kevin Frayer

L’athlète éthiopien Haile Gebreselassie a annoncé à l’issue de la Morrisons Great Manchester Run qu’il arrêtait la compétition. Retour sur la carrière de ce super champion, qui a battu 27 records du monde.

dans

Le 10 km de Manchester aura été sa dernière compétition. Le coureur de fond Haile Gebreselassie, 42 ans et une vingtaine de titre mondiaux à son actif, a déclaré à l’issue de la course qu’il mettait un terme à sa carrière sportive, sans pour autant abandonner la discipline. L’Ethiopien, qui a remporté la Morrisons Great Manchester Run à cinq reprises (2005, 2009, 2010, 2011 et 2012), s’est classé 16e parmi les milliers de participants. Un ultime exploit.

Courir, c’est ma vie, je n’arrête pas la course, j’arrête la compétition. Je suis très heureux de finir ici. Je savais que ça allait être ma dernière (compétition).

 Haile Gebreselassie à la BBC le 10 mai 2015

Haile Gebrselassie entame son parcours de coureur de fond en 1992 par une double victoire sur 5000 et 10000 mètres lors des championnats du monde juniors. Le spécialiste éthiopien du 10000 mètres renforce ensuite son palmarès par quatre titres de champion du monde sur la distance, obtenus entre 1993 et 1999. Il a également été doublement champion olympique sur 10000 mètres lors des Jeux d’Atlanta (1996) et de Sydney (2000). 
 

27 records du monde

 
Après sa victoire aux JO de Sydney, Haile Gebreselassie passe progressivement au marathon. Ses victoires les plus emblématiques sont sûrement celles de Berlin en 2007 et 2008 où il devient le premier homme à passer sous les 2 heures et 4 minutes. 
 
Tout au long de sa carrière, il n'établit pas moins de 27 records du monde. Même si la plupart ne tiennent plus, il reste à ce jour détenteur de ceux des 20000 mètres, parcourus en 56 minutes et 26 secondes, et de la durée, puisqu'il court 21,185 km en une heure.

Haile Gebreselassie brandissant le drapeau de l'Ethiopie après avoir remporté un nouveau record du monde sur le 5000 mètres à Zurich en 1995.
Haile Gebreselassie brandissant le drapeau de l'Ethiopie après avoir remporté un nouveau record du monde sur le 5000 mètres à Zurich en 1995.
©AP Photo/Keystone/Team

En 1998, il est désigné athlète de l’année à la fois par l’Association internationale des fédérations d’athlétisme et par Track and Field, dirigé par le comité américain de course à pieds. Il reçoit à Paris en 2008 le Grand Prix de l’Académie des sports et en 2011 le Prince des Asturies dans la catégorie des sports.

Parallèlement à sa carrière de sportif de haut niveau, l’idole des Ethiopiens est  homme d’affaires dans son pays et ambassadeur auprès de plusieurs organisations des Nations unies.