Ibrahim Boubacar Keïta, nouvel homme fort du Mali

Ibrahim Boubacar Keïta est officiellement devenu le nouveau chef d'État malien. l'ex-Premier ministre s'impose avec 77,61% de suffrages exprimés contre 22,39% pour son adversaire Soumaïla Cissé. Avec ce score, le nouveau président jouit d'une véritable assise populaire. Son adversaire s'était d'ores et déjà assuré une sortie honorable en reconnaissant sa défaite au soir du scrutin du 11 août. 

dans

“Une victoire sans surprise et sans appel“

“Une victoire sans surprise et sans appel“