Israël soigne ses relations avec l'Afrique de l'Ouest

israel cedeao

Benjamin Netanyahu a participé au 51ème sommet de la Cédéao au Liberia. L'occasion pour le Premier ministre israélien de normaliser ses relations avec le Sénégal et d'accroître un peu plus son influence dans la région.

dans

C'est la fin d'une discorde qui aura duré 6 mois. Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu et le président sénégalais Macky Sall ont annoncé avoir normalisé leurs relations après une crise amorcée aux Nations Unies.
En décembre dernier, le vote par le Conseil de sécurité d'une résolution condamnant la colonisation israélienne dans les territoires palestiniens avait été parrainé entre autres par le Sénégal. 
Immédiatement, Israël avait rappelé ses ambassadeurs, avant d'annuler un programme d'aide au Sénégal. Une coopération qui devrait reprendre rapidement, après le communiqué conjoint de sortie de crise. 

Un réchauffement diplomatique qui intervient en marge du sommet de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (Cédéao) au Liberia, auquel était convié le premier ministre israélien ce dimanche 4 juin. 
L'occasion pour Benjamin Netanyahu de tenter de soigner ses relations avec un continent qu'il sait en grande partie farouchement opposé à sa politique des colonies et alors que la Côte d'Ivoire vient de faire son entrée au Conseil de sécurité de l'ONU. 
Mais l'Afrique est aussi une terre d'expansion économique pour Israël, qui y vend de grands projets dans plusieurs domaines comme l'agronomie ou encore l'irrigation.