Kenya : le polystyrène comme solution à la crise du logement?

Kenya Polystyrène
©P. Randrianarimanana

Ce matériau fait figure de nouveauté dans le secteur du bâtiment. Le polystyrène est de plus en plus utilisé par les constructeurs au Kenya pour bâtir des maisons de plusieurs étages. Bon marché et solide, il pourrait aider à résoudre la crise du logement dans le pays. 

dans
En construisant en polystryrène, le coûts sont réduits et cela a moins d'impact sur l'environnement, assure un promoteur immobilier. Ce matériau utilise, en effet, moins d'eau et de bois, mais surtout, cela coûte deux fois moins cher que pour une habitation en brique. 

Mais qu'en est-il de sa solidité ? Habituellement utilisé pour des emballages, une usine transforme ce matériau en panneaux alvéolés. Sur chaque face des grilles d'acier sont fixées puis une couche de ciment est coulée. Ces panneaux préfabriqués permettent de construire des maisons de plusieurs étages.  

Le Kenya a besoin de 200 000 nouveaux logements par an mais n'en produit que 50 000. La solution peut-être à cette crise du logement ?