Le général Bakayoko, ex-rebelle, nommé chef d'Etat-major par Ouattara

Le président Alassane Ouattara a nommé un ex-rebelle à la tête de l'armée. Un grand changement mais surtout un défi immense car la restauration de la sécurité et la restructuration des corps habillés ( militaires, policiers, gendarmes)sont urgents.

dans
10.07.2011
Le général Bakayoko, ex-rebelle, nommé chef d'Etat-major par Ouattara

Notre dossier