Afrique

Côte d'Ivoire : le livre et la culture contre l'intolérance

Maurice Bandaman
Présentation : Mohamed Kaci. TV5MONDE. Date : 25/03/2015

Maurice Bandaman, ministre ivoirien de la Culture, se bat pour aider les jeunes auteurs de la langue française. Depuis plus d'un an, il essaie de promouvoir un Centre francophone du Livre. Selon lui, la culture est la solution à l'intolérance. 

dans

"La culture permet de tarir la source de l'intolérance. Si nous voulons faire reculer les frontières du djihadisme et de l'intolérance, nous devons développer tous les segments de la culture, et principalement le livre". 

"Ce centre (francophone du Livre, ndlr) fonctionnerait sur le modèle du centre national du livre en France. Je pense que les éditeurs, avec les autorités politiques et les écrivains, peuvent adresser les réponses aux problèmes qui se posent à la circulation du livre dans les zones francophones". 

"L'Afrique gagnerait à développer l'édition numérique. Nos villes, nos pays se sont pas toujours équipés de librairies. Et là où il n'y a pas de librairie, il n'y a pas de livres". 

"S'il y a tant d'intolérance dans le monde c'est parce que les populations n'ont pas accès au livre, à la culture, au savoir. Il y a une belle formule de Victor Hugo qui dit : "quand vous ouvrez une école, vous fermez une prison"".