Afrique

Le Yemen plaque tournante réelle ou imaginaire du terrorisme

La porte Bab Al Yemen, dans la capitale Sanaa, photo Jialiang Gao, Wikicommons
La porte Bab Al Yemen, dans la capitale Sanaa, photo Jialiang Gao, Wikicommons
dans

Nouvel Afghanistan ou lutte intestine ?

Quels qu'en soient les auteurs et les motifs réels, les attentats de ce 6 octobre s'ajoutent à une longue liste d'attaques anti-occidentales contre des objectifs militaires et civils depuis 2000 au Yémen, où Al-Qaïda se montre de plus en plus actif malgré la détermination affichée du pouvoir de lutter contre le réseau d'Oussama ben Laden.

Ce pays pauvre au passé florissant mais au présent politique chaotique est-il le nouvel Afghanistan parfois évoqué par les puissances occidentales ? Est-il devenu une base active de la nébuleuse terroriste Al Qaïda ? Ou est-on en présence d'un conflit interne entre islamistes radicaux et ceux plus modérés autour du président Ali Abdallah Saleh ?

Ce dossier apporte des éléments de réponse.

Les partisans d'Al Qaïda au Yémen

Les partisans d'Al Qaïda au Yémen

Au Yémen, ceux qui se réclament de l'organisation terroriste ne se cachent pas. Nos confrères de France 2 les ont rencontrés...

JT TV5Monde, 11 janvier 2010
2'48

La lutte antiterroriste menée par les Yéménites

La lutte antiterroriste menée par les Yéménites
Les autorités yéménites estiment qu'une intervention militaire américaine sur son sol "pourrait renforcer" Al-Qaïda. Cela n'empêche pas le gouvernement de demander l'aide logistique des pays occidentaux, dont les États-Unis, pour lutter contre le réseau qui a revendiqué l'attentat manqué de Noël.

JT TV5Monde, 4 janvier 2010,
Karine Barzegar, Robin Monjanel

2'04

“Al-Qaïda, la frange islamiste la plus minoritaire“

“Al-Qaïda, la frange islamiste la plus minoritaire“


Sami Dorlian, chercheur spécialiste du Yémen, sur le plateau de TV5 MONDE.

8 janvier 2009 - 8'35

Le président américain mobilise ses services de renseignement

Le président américain mobilise ses services de renseignement
Lors de la réunion à huis clos qui se tenait mardi 5 janvier à la Maison Blanche avec une vingtaine de responsables des services de renseignement, le président américain a tapé du poing sur la table. Faisant référence à la tentative d'attentat contre le vol Amsterdam-Détroit du 25 décembre, il a parlé de "ratage".

JT TV5Monde, 6 janvier 2010
Explications, Stéphane Leroyer

1'45

“Le Yémen est plus stable qu'on ne le dit“

“Le Yémen est plus stable qu'on ne le dit“
Entretien avec Khaled Ismaël Al-Akwaa, ambassadeur du Yémen en France, dans lequel, il relativise l'implication de son pays dans le développement du terrorisme international...

JT TV5Monde, 7 janvier 2010
Entretien mené par David Delos

4'41

Un pays en proie à la guerre civile

Un pays en proie à la guerre civile
Slimane Zeghidour revient sur les inégalités entre le Nord et le Sud, ainsi que les différences religieuses, en partie à l'origine de combats qui ont fait en 2009 des centaines de morts et des dizaines de milliers de réfugiés.

JT TV5Monde, 6 octobre 2009
2'27

Les précédents

L'attaque contre la voiture d'un diplomate britannique à Sanaa et l'assassinat d'un ressortissant français travaillant pour un groupe énergétique autrichien mercredi font suite à de nombreux attentats anti-occidentaux au Yémen depuis 2000:

- 12 oct 2000: 17 militaires américains tués et 38 blessés dans une attaque suicide contre le destroyer USS Cole dans le port d'Aden. Revendiquée par Al-Qaïda.
- 13 oct 2000: Un attentat à l'explosif vise l'ambassade de Grande-Bretagne à Sanaa. Dégâts matériels.
- 6 oct 2002: Un marin bulgare tué dans l'attentat contre le pétrolier français Limburg endommagé par une barque remplie d'explosifs. Revendiqué par Al-Qaïda.
- 30 déc: Trois médecins américains tués dans une attaque menée par un extrémiste islamiste contre un hôpital baptiste à Jibla (sud-ouest)
- 18 mars 2003: Un Yéménite tue par balle trois ressortissants étrangers -un Américain, un Canadien et un Yéménite- à l'est de Sanaa, avant de se donner la mort. L'attentat était motivé, selon les autorités, par des mobiles personnels.
- 2 juil 2007: Huit touristes espagnols et deux chauffeurs locaux tués par l'explosion d'une voiture piégée sur un site historique dans la région de Maareb (nord-est). Revendiqué par la branche d'Al-Qaïda au Yémen.
- 18 jan 2008: Deux touristes belges, un guide et un chauffeur yéménites sont tués par des tirs dans le Wadi Hadramout (est de Sanaa). Revendiqué par la branche d'Al-Qaïda au Yémen.
- 18 mars: Un policier et une élève tués et au moins 20 personnes blessées dans une école pour jeunes filles à Sanaa. Revendication de la branche d'Al-Qaïda au Yémen qui affirme qu'elle visait l'ambassade américaine à proximité.
- 17 sept: 18 morts (dont 12 gardes yéménites et civils et six assaillants) dans un attentat à la voiture piégée contre l'ambassade des Etats-Unis à Sanaa. Revendication par un groupe se présentant comme le jihad islamique lié à Al-Qaïda.
- 15 mars 2009: Quatre touristes sud-coréens sont tués et quatre blessés dans un attentat près de la ville de Shibam (sud-est).
- 28 décembre: Al-Qaïda dans la péninsule arabique (Aqpa) revendique l'attentat manqué par un jeune Nigérian qui tentait de faire exploser en vol le 25 un avion de ligne américain.
- 26 avr 2010: l'ambassadeur britannique sort indemne d'une attaque suicide contre son convoi à Sanaa. Revendication par l'Aqpa. En décembre, les autorités avaient déjoué un attentat suicide d'Al-Qaïda contre l'ambassade de Grande-Bretagne.
- 6 oct: Un tir de roquette vise la voiture d'un diplomate britannique à Sanaa, faisant un blessé léger parmi les membres du personnel de l'ambassade, selon Londres. La police yéménite fait état de trois blessés civils.
- 6 oct: Un ressortissant français travaillant pour le groupe énergétique autrichien OMV au Yémen est tué par balle par un garde armé dans l'enceinte du siège de la compagnie près de Sanaa.

La crise au Yemen vue par nos partenaires