Afrique

Les traces indélébiles de la colonisation

dans

Le Congo dans l'imaginaire belge


L'histoire tourmentée de la colonisation du Congo en BD

Des scénaristes belges se sont penchés sur l'une des pages sombres de l'histoire croisée belge et congolaise, celle du Congo colonisé, alors possession personnelle du roi Léopold II.
Dans ce nouvel album d'Africa Dreams, ils reconstituent cette époque controversée qui fit peut-être jusqu'à 10 millions de morts...

Reportage Karine Barzegar, Ivana Jurisa, C. Harnoy, 2'20, 25 mars 2010
Les traces indélébiles de la colonisation

Mémoires croisées de la colonisation


La colonisation au Congo belge était-elle modèle ? Certains Belges aimeraient le croire comme le montre ce reportage au Centre Wallonie Bruxelles de Paris. Mais les historiens congolais, tel Anicet Mobe, leur apportent la contradiction...

JT TV5Monde, 18 février 2010
Reportage Ilhame Taoufiki, Marian Naguzewski, Clément Aline, Audrey Demart
Les traces indélébiles de la colonisation

L'historien Mohammed Harbi

Historien algérien, ancien membre du Front de libération nationale, Mohammed Harbi revient sur les origines profondes de la décolonisation et analyse l'héritage de ce douloureux passé.
Interview vidéo.

Les traces indélébiles de la colonisation


Les traces de la décolonisation dans Algérie d'aujourd'hui. Interview de Mohammed Harbi.

29 décembre 2009
TV5 MONDE - 47''


Makhily Gassama, ancien ministre et ambassadeur sénégalais

Qu'est-ce qui a provoqué la décolonisation rapide de 1960 ?

Le Général de Gaulle savait que l’indépendance des pays africains était inéluctable. C’est une des conséquences de la Deuxième Guerre mondiale. Le Général disait, à l’ouverture de la conférence de Brazzaville, en 1944 : « Cette guerre a pour enjeu ni plus ni moins que la condition de l’homme et que, sous l’action des forces psychiques qu’elle a partout déclenchées, chaque individu lève la tête, regarde au-delà du jour et s’interroge sur son destin ».


Journaliste spécialiste de l'Afrique, Anne-Cécile Robert

Anne-Cécile Robert est journaliste au Monde diplomatique, spécialiste du continent noir. Pour elle, les indépendances de 1960 n'ont été que théoriques. Elle dénonce l'emprise qu'exercent les institutions financières sur l'Afrique et les effets dévastateurs du libre-échange. Interview vidéo.

Les traces indélébiles de la colonisation


Une deuxième indépendance pour l'Afrique. Interview d'Anne-Cécile Robert.

28 décembre 2009
TV5 MONDE - 1'45




Africaphonie, un festival et un documentaire pour ériger l'esclavage en crime contre l'humanité

Alain Bidjeck et Modeste Salah coauteurs du documentaire Africaphonie réalisé par Michaël Gosselin , et organisateurs du festival éponyme, poursuivent leur combat pour obtenir des Nations unies la reconnaissance de l'esclavage comme crime contre l'humanité.

JT TV5Monde, 4 février 2010,
8'57
Africaphonie, un festival et un documentaire pour ériger l'esclavage en crime contre l'humanité

Le Panafricanisme à l'oeuvre après les indépendances

Le 25 mai 1963, l'Organisation de l'Unité Africaine voit le jour
Le 25 mai 1963, à Addis Abeba en Éthiopie, trente deux chefs d’États de l’Afrique réunis en congrès créent l’Organisation de l’Unité Africaine. La Charte signée à l’occasion marque la victoire des partisans d’une Afrique des États, sur un courant panafricain plus radical qui prônait l’union politique et économique du continent.

Rappel en vidéo
Jakob Schlüpmann, 1'39, mai 2008