Afrique

Liberia : Sirleaf s'explique, Weah hausse le ton

Liberia : attente du 2nd tour

Depuis l'interruption de l'élection juste avant le second tour, l'incertitude électorale excite les ambitions. Quatre candidats, dont Joseph Boakai, ont décidé de s'unir contre la candidature de George Weah. Ils dénoncent des irrégularités. 
De son côté, la présidente sortante s'explique sur ses interventions lors du scrutin.

dans

Elle tente de calmer le jeu. Après 12 ans à la tête du pays, Ellen Johnson Sirleaf s'apprête à passer la main dans la confusion. La présidente a rencontré des responsables de la Commission électorale nationale (NEC) à son domicile avant le premier tour, une rencontre vivement critiquée. Ce mardi 7 novembre, elle sort de son silence et se défend. 

A présent, notre démocratie est attaquée. La réputation de notre pays est attaquée. Notre économie est sous pression. Nous, responsables politiques, devons faire mieux que ça.

Ellen Johnson Sirleaf, présidente du Liberia

Son vice-président, Joseph Boakai, arrivé 2ème du premier tour de l'élection présidentielle  et Charles Brumskine 3ème accusent Sirleaf d'interférer dans le processus électoral.  A 78 ans, la première présidente du Liberia et d'Afrique s'enorgueillit d'avoir sorti le pays de la guerre civile. Elle ne veut pas ternir ce bilan à l'heure de sa succession.  

Weah joue l'apaisement

De son côté, George Weah favori du scrutin, candidat du Congrès pour le changement démocratique (CDC), joue la carte de l'apaisement.

Le Liberia est ce que nous avons. Vous avez été calmes; je dois vous remercier. Continuez d'être pacifiques pendant que nous suivons la procédure officielle.

George Weah, candidat à la présidentielle au Liberia

Depuis l'interruption de l'élection juste avant le second tour, l'incertitude électorale excite les ambitions. 4 candidats dont Joseph Boakai ont décidé de s'unir contre la candidature de George Weah. Ils dénoncent des irrégularités. 
Les libériens, suspendus au processus électoral, sont dans l'attente de la première alternance démocratique à la tête du Liberia depuis près de 30 ans.