Mali : Ibrahim Boubacar Keïta sur TV5MONDE

Président du Mali, Ibrahim Boubacar Keita est l'invité d'Internationales, sur TV5 Monde, ce dimanche 21 septembre 2014. Il s'exprime sur la situation de son pays : économie, intégrité du territoire, relations avec le FMI. Plus d'un an après son élection, il appelle également à la négociation avec les groupes armés. Extraits de l'émission.

dans

Mort de Ghislaine Dupont et Claude Verlon : l'enquête est “difficile“

"Nous ne baissons pas les bras. Il n'y a pas de raison d'Etat. La difficulté, c'est l'accès au terrain, aux cibles judiciaires." Interrogé sur les chances de condamner les coupables, IBK répond : "Chez nous, on dit : 'Inch Allah'. Je l'espère de tout mon cœur. Je n'ai pas versé des larmes de crocodile lors de l'assassinat de Claude et de Ghislaine."


Mort de Ghislaine Dupont et Claude Verlon : l'enquête est “difficile“

“Il faut que nous parlions avec nos frères des groupes armés“

Interrogé sur l'intégrité territoriale du Mali, IBK répond : "Je peux aller à Gao et à Tombouctou... Il se peut qu'il y ait des hostilités." IBK accuse les groupes armés de ne pas avoir respecté le cessez-le-feu, et appelle à la négociation. "Il faut que nous parlions avec tous nos frères des groupes armés, sauf les terroristes."

“Il faut que nous parlions avec nos frères des groupes armés“

IBK salue le “courage politique“ de François Hollande

31.05.2014
Revenant sur l'opération Serval, le président malien salue le "courage inouï" de François Hollande. "Il en fallait pour prendre une telle décision au moment précis où cela était requis. Si cela n'avait pas été, je ne sais pas si je serais devant vous aujourd'hui."
IBK salue le “courage politique“ de François Hollande

Avion présidentiel : IBK répond aux critiques

Le président malien évoque des "problèmes de compréhension" avec le FMI, notamment l'achat d'un avion présidentiel pour près de 30 millions d'euros. "Ce n'est pas l'avion d'IBK. Nous nous sommes rendus compte que la location d'avion était assez onéreuse et qu'à terme, nous gagnerions... Nous faisons tout pour la reprise des relations avec le FMI, c'est en bonne voie."

Avion présidentiel : IBK répond aux critiques

La présence militaire française n'est “pas de type néo-colonialiste“

"On a entendu beaucoup de choses. Il s'agit simplement d'un accord de coopération comme nous en concluons avec d'autres Etats amis. De tous temps, la France a coopéré avec le Mali."


La présence militaire française n'est “pas de type néo-colonialiste“

IBK répond aux accusations de népotisme

"L'opposition doit bien se regarder dans le miroir d'abord. Je n'ai enfreint aucune loi nationale pour placer l'un des miens... Mon fils est député, élu à 60%. Mes enfants dans les affaires de l'Etat, à part mon fils, qu'on m'en cite un autre ! Dans quel pays le chef d'Etat ne s'entoure pas de gens qu'il connaît ?"

IBK répond aux accusations de népotisme

Un gouvernement d'union nationale ? “Ce n'est pas la solution“

IBK plaide pour un "nouveau pacte national" et réfute l'hypothèse d'un gouvernement d'union nationale. "Ce n'est pas la panacée."


Un gouvernement d'union nationale ? “Ce n'est pas la solution“