Maroc : le journaliste Ali Anouzla inculpé de lourdes charges

Ali Anouzla, directeur de la version arabophone du site d'informations Lakome est inculpé depuis mercredi soir pour "aide matérielle", "apologie" et "incitation au terrorisme". Ces lourdes charges sont retenues contre lui pour avoir publié un lien vers une vidéo d'Al-Qaïda sur son site internet. Les autorités du pays accusent Ali Anouzla et le site Lakome d'avoir offert une tribune à Aqmi. Les ONG dénoncent l'arrestation de ce journaliste connu pour ses prises de position critiques envers le pouvoir et qui a déjà fait l'objet de poursuites. Un nouveau rassemblement est organisé ce jeudi par les soutiens du journaliste. Sur TV5MONDE, le directeur du site Lakome en français, Aboubakr Jamai témoigne.

dans

Invité : Aboubakr Jamai, directeur du site d'information Lakome en français

Invité : Aboubakr Jamai, directeur du site d'information Lakome en français

De lourdes charges sont retenues contre le journaliste Ali Anouzla

25.09.2013Notre correspondante à Rabat, Anna Ravix.
De lourdes charges sont retenues contre le journaliste Ali Anouzla