Afrique

Paludisme : Roll Back Malaria veut mobiliser les dirigeants africains

Fatoumata Nafo Traoré, en duplex depuis Genève

Malgré une diminution de moitié des morts par le paludisme en 15 ans, le continent africain paye encore un lourd tribut à cette maladie transmise par le moustique à l'homme. En partenariat avec l'OMS,  Roll Back Malaria  continue de tirer la sonnette d'alarme au sujet du paludisme et veut interpeller les dirigeants africains présents  à la conférence  internationale d'Adis Abiba autour du développement, le 13 juillet prochain. Explications de Fatoumata Nafo Traoré, directrice de cette structure.

dans