Présidentielle au Niger : dans l'attente des résultats

Niamey : dépouillement
Hier, les dépouillements n'étaient pas terminés, et certaines régions votaient encore. L'opposition au président sortant parlait déjà de fraude. Reportage : Simon Rodhier

Le dépouillement des urnes se poursuivait hier à Niamey, alors que certaines régions continuaient à voter. Le spectre de la fraude était déjà évoqué par l'opposition, qui conteste aujourd'hui par avance la validité d'un scrutin dont le résultat n'est pas encore connu.

dans
Telephone Simon Rodhier
Les résultats définitifs ne sont pas encore connus, mais l'opposition refuse déjà de reconnaître la validité des résultats aujourd'hui mardi 23 février.