Procès Charles Taylor : peine de 50 ans de prison confirmée en appel

Le tribunal spécial pour la Sierra Leone a confirmé en appel la peine de 50 ans de prison à l'encontre de l'ancien président du Liberia : Charles Taylor. L'an dernier, il avait été  reconnu coupable de crimes de guerre et de crimes contre l'humanité pour avoir encouragé une campagne de terreur visant à prendre le contrôle de la Sierra Leone voisine. Plus aucun recours n'est possible pour les avocats de l'ancien président. Dernière inconnue : son lieu de détention.

dans
Procès Charles Taylor : peine de 50 ans de prison confirmée en appel