Afrique

RD Congo : l'armée reprend du terrain au Nord-Kivu

Sujet RDC 2
© TV5MONDE

En République démocratique du Congo, l'armée reprend du terrain aux Maï Maï. Huit miliciens rebelles ont été tués dans le Nord-Kivu. Depuis plusieurs années, les villageois se plaignaient d'exactions de la part des milices, mais aussi d'être oubliés par les autorités de Kinshasa. 

dans
L'armée a décidé de reprendre le contrôle. Cela fait des années que de nombreuses milices sèment la terreur dans le Nord-Kivu. Parmi elles, les rebelles Maï maï Nyantura. Ce sont eux qui ont attaqué ce mercredi 4 octobre quatre villages dans la région.

Les soldats congolais avaient quasiment abondonné cette région. Après des témoignages de la population, des rapports avaient conclu que certains militaires séquestraient des villageois et opéraient des pillages. Cette fois, l'armée est décidé à mener le combat contre les milices rebelles

Déjà, les villages de Bihambwe et Rubaya ont pu être libérés. Mais un calme précaire règne : les habitants, terrorisés, restent vigilants.

Très motivée, l'armée congolaise promet cette fois à la population que toutes les zones occupées par les rebelles Maï maï seront libérées. Les habitants, eux, espèrent que cette démonstration de force ne sera pas éphémère.