Afrique

RDC : pas d'élection avant 2017

RDC Report élection

Le président congolais Joseph Kabila devrait se maintenir au pouvoir jusqu'à l'été 2017 au moins, malgré la fin du mandat.

dans
L'élection présidentielle en République démocratique du Congo (RDC) n'aura pas lieu comme initialement prévu à la fin de l'année. La Commission électorale indépendante (CENI) vient d'annoncer avoir besoin d'un délai de "seize mois et un jour" pour l'organiser, indiquant devoir encore constituer un fichier électoral complet.

Par conséquent, Joseph Kabila devrait se maintenir au pouvoir à la fin de son mandat, cette possibilité ayant été autorisée par la Cour constitutionnelle au mois de mai.

Les arguments de la CENI ne convainquent pas l'opposition. Wasly Ngoyi, porte-parole du Groupe des partis d'opposition, se réfère à la Constitution, "qui prévoit que cette CENI a l'obligation de convoquer l'électorat trois mois avant la fin du mandat du président en exercice. Cela n'est pas à négocier."