Rendez-vous au Rwanda: épisode 10

dans
Au lendemain du génocide, les femmes se sont retrouvées bien seules. On ne comptait plus les veuves, les épouses dont les maris étaient emprisonnés ou avaient fui à l’étranger. Mais le pays devait quand même rester debout et vivre. Les femmes ont donc assumé leurs responsabilités. Venez à la rencontre de Léoncie, Belina et Yvonne, trois Rwandaises qui de la sphère familiale à la sphère politique prouvent que les femmes partagent aujourd’hui le pouvoir.

Reportage: Sophie Roussi et Eric Black
Montage: Stéphane Huonnic
Juin 2010

Ces Rwandaises qui rélèvent la tête

LES PERSONNAGES


Léoncie

Nous avions déjà rencontré Léoncie et sa famille dans notre première mission l’année dernière à Gitarama. Pour nous elle symbolise la femme volontaire qui ne fléchit jamais. Elle avait obtenu un don d’une vache pour faire sortir sa famille de la pauvreté. Un an après, sa situation s’est lentement mais sûrement améliorée. Sa fille a trouvé un travail, son fils a eu ses examens. Les autres mangent à leur faim.


Belina

Belina habite sur une colline très escarpée de Rugendabari. Difficile d’imaginer implanter ici est une entreprise. Et pourtant dans sa maison, ses employés fabriquent des litres et des litres de vin d’ananas. Pour démarrer l’affaire, Belina a misé sur le micro-crédit. Certes une somme modique lui a été prêtée, mais elle représentait un véritable sésame. Aujourd’hui c’est elle qui aide.

Yvonne

Yvonne, c’est Madame Le Maire. Elle a été élue il y a quelques années à Gitarama, l’une des plus grosses villes du pays. Elle dit être venue par hasard à la politique via la société civile mais quand même, son père était du métier. Aujourd’hui elle a fait du développement économique de la femme son cheval de bataille.
Son adjoint est aussi une femme, et au parlement, Gitarama est représentée par des femmes.