Afrique

Sénégal : la fête du Magal bientôt célébrée à Touba

Sénégal : fête du Magal

Au Sénégal sera célébré demain le Magal, cette importante fête
religieuse de la confrérie des Mourides qui marque le début
de l’exil au Gabon de son fondateur, Cheikh Amadou Bamba,
suite à un procès qui l’opposait au pouvoir colonial à la fin
du XIXe siècle.
Depuis plusieurs jours déjà les départs vers la ville de Touba,
fief de la confrérie des Mourides, s’organisent dans tout le pays.

dans

Au Sénégal sera célébré demain le Magal, cette importante fête religieuse de la
confrérie des Mourides qui marque le début de l’exil au Gabon de son
fondateur, Cheikh Amadou Bamba, suite à un procès qui l’opposait au pouvoir
colonial à la fin du XIXe siècle.

Depuis plusieurs jours déjà les départs vers la
ville de Touba, fief de la confrérie des Mourides, s’organisent dans tout le pays.
Plusieurs millions de personnes sont attendus. C’est l’occasion pour les
Mourides au Sénégal de se retrouver dans un même lieu, de prier ensemble, de
faire des offrandes à la gloire de leur prophète.

Les pèlerins resteront quelques jours à Touba, au moins jusqu’à la fin de la
semaine, pour y faire la grande prière du vendredi. Dans la capitale sénégalaise,
les rues se sont littéralement vidées. Les échoppes des grands marchés sont
fermées.

A la veille de la fête, difficile même de trouver un bus pour se rendre à
Touba, les prix des places ont presque triplé. Mais cela ne décourage pas les
pèlerins retardataires, qui veulent se rendre coûte que coûte dans la ville sainte.