Sénégal : le Front du "Non" au référendum du 20 mars s'amplifie

Fadel Barro : front du non

La révision constitutionnelle que le président Macky Sall veut faire adopter par référendum le 20 mars, déçoit une partie de la population. Le président a en effet annoncé qu'il irait jusqu'au bout de son septennat et n'appliquerait la règle du quinquénat qu'en 2019. Interview de l'un des participants du front du "non", Fadel Barro, coordinateur du mouvement "Y en a marre".

dans