Sénégal : un mouvement de foule au stade de Dakar fait huit morts

senegal
©TV5 Monde

La finale de la Coupe de la ligue de football sénégalaise a été endeuillée, samedi 15 juillet 2017, par un mouvement de foule au stade Demba Diop de Dakar. Le bilan fait état de huit morts et d'une soixantaine de bléssés.

dans
Huit personnes sont mortes samedi soir à Dakar, dans un mouvement de foule meurtrier survenu à la suite d'incidents entre des supporters du Stade Mbour et de l'US Ouakam durant la finale de la Coupe de la Ligue sénégalaise de football, qui se déroulait au stade Demba Diop de Dakar. Au moins 60 personnes ont également été blessées dans la bousculade. Elles ont été évacuées vers des hôpitaux de la capitale sénégalaise.

La sécurité dans le stade critiquée

Au moment où la police a tenté de disperser les supporters, qui avaient envahi la pelouse, une partie du mur soutenant des gradins où se trouvaient des aficionados des deux camps s'est effondrée, entraînant un mouvement de panique. 
"Quand le mur est tombé, tous les gens ont pleuré. On savait pertinemment qu'il y avait des nôtres qui avaient perdu la vie parce que le mur est tombé directement sur des gens", a témoigné Cheikh Maba Diop, un spectateur qui a perdu un ami dans la tragédie.
Un autre supporter, Mara Dié Diouf, a regretté que cette finale soit organisée "dans un tel stade, où il n'y a pas assez de sécurité". " Après qu'est-ce que vous allez dire aux victimes. Que voilà, le stade, c'était rempli ? Non, non, non", a-t-il déploré.
Le ministre sénégalais des Sports, ​ Matar Baqui, a réagi en promettant de "prendre des mesures fortes pour qu'un tel événement ne se reproduise jamais au Sénégal".