Tunisie : le député de l'opposition Mohamed Brahmi assassiné

Le député Mohamed Brahmi, chef de file du parti d'opposition le Mouvement populaire et membre de l'Assemblée nationale constituante, a été assassiné jeudi 25 juillet devant chez lui de plusieurs balles. Le peuple tunisien reste choqué par l'annonce de cet assassinat cinq mois après celui de l'opposant Chokri Belaïd. La mort de ce dernier avait déclenché une crise politique dans le pays. Les Tunisiens ont manifesté leurs inquiétudes et leur colère en descendant dans la rue et en appelant à une grève générale avant les obsèques ce samedi 27 juillet de Mohamed Brahmi.

dans

Les obsèques de Mohamed Brahmi

Les obsèques de Mohamed Brahmi

Un suspect pour le meurtre de Brahmi

27.07.2013Récit de S.Rodier
Un suspect pour le meurtre de Brahmi

Les faits : le meurtre de Mohamed Brahmi

25.07.2013Récit de Laure de Matos
Les faits

Cet assassinat peut-il engendrer une crise politique ?

En direct de Tunis avec notre correspondante Jihanne Bergaoui

25.07.2013Interviewée par David Delos
Cet assassinat peut-il engendrer une crise politique ?