Afrique

Mali : la mine de Morila gagne du terrain jusqu'à Domba, les villageois sont en colère

Mali : la mine de Morila arrive à Domba, colère des villageois
TV5MONDE / K. MAGASSA / E. GODARD

Le chef du village a porté plainte contre la compagnie minière. A Domba, l'extraction a commencé depuis juillet dernier avec son lot de nuisances. Certains villageois ont été relogés mais pas tous.

dans

Pas facile de faire la classe dans ces conditions.... le bruit incessant, la poussière qui entre par les fenêtres.... à quelques mètres, un camion est en train d'extraire la roche.
La mine de Morila gagne du terrain.... et depuis juillet dernier, les travaux d'extraction ont commencé dans le village de Domba.

Pour permettre l'arrivée des machines, la compagnie minière a déplacé une partie des villageois, 26 familles en tout.... dans des maisons en dur.
La mine avait des arguments de taille....

Moussa Ni Balla Mariko est l'un des habitants de Domba qui a été relogé, il explique :
« Si quelqu'un remplace ta maison et qu'il te propose de déménager, en t'offrant un sac de riz, en y ajoutant le prix du condiment qui est de 60 000 fcfa, tu as le choix de déménager. ET bien, moi je pense qu'il faut déménager »

Tous n'ont pas eu droit à cette proposition.... et la moitié du village continue de vivre dans les nuisances.... certains tentent de tirer parti de la situation.... les femmes filtrent le sol à la recherche d'or... elles peuvent gagner 1.500 à 2000 fcfa par jour.
Mais cela ne suffit pas à faire oublier l'invasion de la compagnie minière.

 Zoumana Mariko, Conseiller du chef du village est furieux :
« Notre village ne doit pas être séparé. Nous seul savions où s'arretait chaque famille, chaque habitation. Mais ils ont fait en sorte de nous séparer et d'en reloger certains de l'autre coté. »

Alors le chef du village est en guerre contre la compagnie minière... Il a déposé une plainte. 

Certes des ressortissants du village vivant à Bamako ont signé un accord avec la compagnie pour l'exploitation des terres mais pas les villageois vivants sur place. Et malgré la proposition de la compagnie de faire des travaux d'assainissement et d'électrification, les habitants demandent l'annulation de cet accord et la fin des travaux. La première audience se tiendra cette semaine.

En tout état de cause, les extractions à Domba devraient prendre fin en février prochain selon la compagnie.