Afrique

Vidéo - Zimbabwe : Robert Mugabe, du héros de l'indépendance au dirigeant autoritaire

Video V2 Furtade parcours Mugabe

C'est un vieux président sur la sellette. A 93 ans, lâché par son armée, Robert Mugabe fait face à sa plus grave crise en 37 ans de pouvoir. Retour sur le parcours de celui qui, héros de l'indépendance de l'ex-Rhodésie britannique, est devenu au fil des ans et des réformes brutales, une caricature de dictateur. 

dans

93 ans dont 37 au pouvoir : le plus vieux chef d'état en exercice, est un personnage controversé. Il accède au pouvoir, à l'indépendance du Zimbabwe. Le pays s'émancipe de la couronne britannique en 1980, après 7 années de guerre. A Harare, la capitale, des milliers de personnes célèbrent la levée du nouveau drapeau, et leur nouveau héros national, l'un des chefs de la guérilla : Robert Mugabe.

Il n'y aura jamais de changement de régime ici ! Il y aura toujours le peuple du Zimbabwe, au contrôle !

Robert Mugabe en 2007

D'abord Premier ministre, il devient président en 1987, sous l'étiquette des nationalistes noirs. Il suscite l'espoir en menant des politiques sociales, et en tendant la main à la minorité blanche. Un état de grâce de courte durée.

2000, le grand tournant

Tout bascule, en 2000, lorsque son projet de réforme de la Constitution, est rejeté par référendum. C'est le début de la controverse. Robert Mugabe devient autoritaire, traité de "tyran" et de "dictateur", au Zimbabwe comme à l'étranger. Malgré l'inflation et la pénurie alimentaire qui menacent le Zimbabwe, Robert Mugabe reste populaire auprès d'une partie de la population, car il défend l'idée d'une Afrique capable d'exploiter ses ressources.

Notre or est à nous, notre platine est à nous, nos diamants sont à nous, pas aux Américains, pas aux Britanniques.

Robert Mugabe en 2011

Robert et Grace Mugabe, le 8 novembre 2017 à Harare
Robert et Grace Mugabe, le 8 novembre 2017 à Harare
©AP Photo/File

En 2013, il est réélu pour la 6e fois avec 61% des voix. Mais ce mandat présidentiel pourrait bien être le dernier. Derrière l'homme se cache une femme : Grace Mugabe.
L'épouse du président depuis 1996 ne fait pas non plus l'unanimité. La Première Dame de 52 ans, est qualifiée d'arriviste assoiffée de pouvoir qui incarne la corruption du régime. Grace Mugabe ne cache plus ses ambitions présidentielles pour 2018. C'est elle, qui pourrait perpétuer l'action de Robert Mugage, dès la fin de son règne.

 

"Robert Mugabe ne s'attendait sans doute pas à une telle réaction de la part de l'armée".

Sébastien Hervieu est aujourd'hui responsable Afrique du magazine Courriers International. Ancien correspondant (de TV5MONDE notamment) en Afrique du sud, il suit de près l'actualité zimbabwéenne. Ce mercredi 15 novembre il était sur le plateau du journal.
 

zimbabwe analyse Sébastien Hervieu
Sébastien Hervieu interrogé par David Delos
©TV5MONDE