Afrique

A Washington, Raila Odinga demande une nouvelle présidentielle

USA / Kenya : Odinga demande une nouvelle présidentielle
TV5MONDE

En visite à Washington, le chef de l'opposition, Raila Odinga milite pour une nouvelle présidentielle. Il propose un gouvernement intérimaire et un retour au dialogue avec son adversaire Uhuru Kenyatta.

dans

C'est à Washington que Raila Odinga est venu expliquer le chaos politique que traverse son pays. Le chef de l'opposition kenyan affiche ce jeudi ses désidérats et revendications à l'international.

 Raila Odinga s'explique :


"Je suis convaincu que tout n'est pas terminé. Les kenyans demandent juste une petite chose : une nouvelle élection, crédible."

Une nouvelle élection, l'opposition et la société civile s'y attèlent. Raila Odinga propose un gouvernement intérimaire de 6 mois avant un retour aux urnes. Entre temps, il faudra revoir, selon l'opposant, la Constitution, pour diminuer le pouvoir du chef de l'état. Il propose surtout le dialogue à son adversaire.

Le président sortant Uhuru Kenyatta a remporté l'élection du 26 octobre dernier avec pas moins de 98% des voix. L'opposant, lui, avait boycotté le scrutin : il ne l'estimait pas crédible.

Raila Odinga insiste :


"La crise est omniprésente et résulte de la tentative de conserver illégalement le pouvoir. Cela menace de défaire tout ce que nous avons accompli et de déchirer notre tissu démocratique et interethnique. Permettez-moi d'être franc: le Kenya se dirige vers une dictature pure et simple."

Plusieurs recours ont été déposés en début de semaine devant la cour suprême du Kenya pour contester l'élection de Uhuru Kenyatta. L'un, par un ancien parlementaire, l'autre par des activistes. La Cour dispose de 14 jours pour statuer.