Tous les articles de Charlotte Oberti

<p>Amanda Morales-Guerra entourée de l'une de ses filles et du père Luis Barrios. Un cordon de sécurité humain a été déployé autour de la jeune femme pendant qu'elle était à l'extérieur de l'église</p>
Alors qu'aux Etats-Unis se multiplient les mesures de l’administration Trump contre la libre circulation des personnes, avec les "dreamers" derniers visés, une femme originaire du Guatemala s’est réfugiée dans une église de New York avec ses trois enfants pour ne pas être expulsée. Elle pourrait y rester “piégée” pendant plusieurs mois. Portrait
Partager: 

Pages

  • 1