Isabelle Soler

Tous les articles de Isabelle Soler

Le château du Boisgeloup, dans la commune de Gisors (Vexin).
"Il était une fois une vieille malle, oubliée dans un grenier depuis un demi-siècle". Son ouverture redonnera vie à un château, celui de Boisgeloup, dans l’Eure. Quasi un conte de fée, surtout si le petit prince qui ouvre le coffre aux trésors s’appelle Picasso. Non pas Pablo, mais Bernard son petit-fils, aujourd’hui propriétaire du château de Boisgeloup, commune de Gisors.
Partager: 
C’est une petite ville posée à 15 kilomètres de la frontière belge qui revendique fort son identité flamande. Cassel, ses...
Partager: 
Le public de Planche(s) Contact à Deauville.
« Ceci n’est pas le 21ème arrondissement ». Ce titre (du photographe danois Joaquim Eskildsen exposé cette année) pourrait être...
Partager: 
Mise en scène Didier Ruiz - La Compagnie des Hommes.
Penser la détention, la donner à entendre. Mieux, la donner à ressentir au travers de témoignages. Ceux des Longues peines, ces...
Partager: 
Un kiosque à journaux parisien, échoppe intimement liée à l'histoire de la capitale française
Elle a trouvé L’histoire, celle que tout le monde ou presque a ratée. La correspondante de la Repubblica à Paris a été la seule à...
Partager: 
Céline Milliat Baumgartner au théâtre.
C’est un livre mince, sorti en toute discrétion quand la France honorait l'équipe du journal satirique Charlie Hebdo. Le premier...
Partager: 
Quand l'enfant paraît et croît... Planche de "Mon tout petit", signé Albertine et Germano Zullo
La Suisse les aime depuis longtemps. La France les découvre. Albertine et Germano Zullo écrivent à 4 mains mais pensent à 2 têtes...
Partager: 
Joyce Mansour, collection privée, DR
Joyce qui ? Joyce Mansour, écrivaine et poétesse d’origine anglo-égyptienne, l’une des rares femmes du mouvement surréaliste. Ni...
Partager: 
30 ans, le bel âge ? En tout cas, la preuve d’un succès qui ne se dément pas pour le Salon du livre jeunesse de Montreuil. Un...
Partager: 
Les quatre comédiennes de “Et pendant ce temps Simone veille“ - De gauche. à droite, Hélène Serres, Vanina Sicurani, Karina Marimon et sous les trois,  Bonbon<br/>
Chiantes, excessives, castratrices, insupportables... les féministes vous exaspèrent ? C’est bien. Vous êtes prêt(te)s à réviser...
Partager: 

Pages