Tous les articles de Liliane Charrier

A l'été 2016 éclatait le scandale de la Dépakine, un médicament prescrit dans le traitement de l'épilepsie et des troubles bipolaires soupçonné d’être à l’origine de malformations graves chez le foetus. Une première évaluation officielle du nombre des victimes était publiée en avril 2017. Un mois plus tard, le 17 mai 2017, l'Association de défense des victimes de la Dépakine (Apesac) saisissait officiellement le tribunal de grande instance de Paris.
 
Partager: 
Inde, Arabie Saoudite, Qatar, Egypte, Australie... Jamais la France n'a vendu autant d'armes que sous François Hollande. Les...
Partager: 
Parmi les manifestants qui descendent dans la rue pour protester contre les politiques du gouvernement venezuélien, les femmes...
Partager: 
Le "Ouf !" du quotidien berlinois Tageszeitung au lendemain de l'élection du pro-européen Emmanuel Macron face à la candidate du...
Partager: 
Près de 47 millions d'électeurs français ont été appelés à choisir entre les deux candidats en lice : Emmanuel Macron, fondateur...
Partager: 
C'était une promesse de campagne de Donald Trump. Ce jeudi, la chambre des représentants vient d'approuver de justesse...
Partager: 
<p>Rayon des tampons de Compton's Market, à Sacramento, en Californie, le 22 juin 2016.</p>
Une femme utilise en moyenne 11 000 tampons dans sa vie. Et pourtant, les fabricants refusent toujours d'en livrer la composition...
Partager: 
Donald Trump ne croit pas au réchauffement climatique. Ce samedi 29 avril, des dizaines de milliers d'Américains sont descendus...
Partager: 
La Corée du Nord continue de faire la sourde oreille : quelques heures après une réunion du Conseil de sécurité de l'ONU, où les...
Partager: 
Le pape François est en Egypte, où 20 000 fidèles sont attendus ce samedi au Caire pour assister à sa messe. Un rendez-vous...
Partager: 

Pages