Le 14 mars 2016, des Ivoiriens viennent voir la scène de crime après l'attentat à Grand-Bassam perpétré par AQMI la veille. 

L'attentat perpétré, dimanche 13 mars, dans la station balnéaire Grand-Bassam en Côte d'Ivoire a fait 18 morts. Il a été revendiqué par Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) en réponse à l'opération Barkhane menée par la France contre les groupes jihadistes au Sahel.

Il y a un an, le 13 mars 2016, trois assaillants tuaient 19 personnes sur la plage très prisée de Grand-Bassam, près d'Abdijan.
Partager: 
"La Côte d'Ivoire ne se laissera pas intimider par des terroristes", a affirmé lundi le président ivoirien Alassane Ouattara, au...
Partager: 
Le message "Yako Bassam" est apparu sur les réseaux sociaux après l'attaque terroriste qui a frappé la ville de Côte d'Ivoire dimanche 13 mars 2016.
Les messages de soutien à la Côte d’Ivoire explosent sur les réseaux sociaux, au lendemain de l’attaque terroriste de...
Partager: 

Pages

  • 1