Culture

A Gennevilliers, la culture urbaine résiste

Tamanoir
©TV5Monde reportage Pascale Achard

Après New-York et Tokyo, le groupe de hip-hop américain The Beatnuts s'est arrêté sur la scène du "Tamanoir",  en banlieue parisienne. L'occasion de rendre compte d'un formidable foisonnement  artistique sur place, de la Courneuve à Gennevilliers, loin des clichés qui collent aux quartiers "sensibles"...

dans
Avec ses 18 ans d'existence, le "Tamanoir", à Gennevilliers, en banlieue parisienne,  est devenu un endroit quasi-incontournable pour les musiciens de hip- hop, de France ou d'étranger.

Une réussite étonnante au coeur d'un quartier "sensible" situé non loin du périphérique. Le succès du lieu tient avant tout à l'opiniâtreté de Jean-Christophe et de sa petite équipe au seinde l'association qu'il a crée. Malgré des subventions qui chaque année sont systématiquement revues à la baisse, son équipe et lui résistent.
Mais le combat le plus épuisant en banlieue n'est-il pas celui des préjugés ?