Brad Pitt-Angelina Jolie : clap de fin ? Vraiment ?

Le couple, ici, le  15 mai 2008 était rebaptisé "Brangelina" par les médias
Le couple, ici, le  15 mai 2008 était rebaptisé "Brangelina" par les médias
(AP Photo/Matt Sayles, file)

L'actrice a demandé le divorce à son mari après deux ans de mariage et onze ans d'amour. Selon les uns, de graves différends sur l'éducation de leurs six enfants seraient à l'origine de la rupture. Selon d'autres, ce sont les problèmes d'alcool et de drogue de Brad Pitt qui sont la cause de cette séparation. L'affaire sentimentalo-sucrée n'a pas fini d'embraser la toile.

dans

Pour connaître le degré d'une notoriété, rien de tel qu'un coup d'oeil sur les réseaux sociaux. Et bien, Brad Pitt et Angelina Jolie cassaient la baraque ce mardi soir.
Si l'on en croit Visibrain, la plateforme de veille de Twitter, trois heures après l'annonce du divorce,  le mot-clé "Angelina Jolie" totalisait plus de 270.000 tweets, "Brad Pitt" 290.000 tweets, "Brad" 540.000 tweets et "Angelina" 520.000 tweets !
Du lourd, coco !

Le 12 novembre 2006, Brad Pitt et Angélina Jolie avec trois de leurs enfants
Le 12 novembre 2006, Brad Pitt et Angélina Jolie avec trois de leurs enfants
(AP Photo)

C'est le site américain TMZ, habitué des révélations sur les turpitudes de nos stars chéries, qui a révélé l'information. En lisant l'article, on y apprend que c'est l'actrice qui a demandé le divorce, citant des différends irréconciliables.
Que demande la star ? C'est simple. La garde exclusive de leurs six enfants avec un droit de visite pour leur père. 
Aucune pension alimentaire.
Précisons que le couple n'est pas vraiment dans le besoin. Leur fortune combinée est estimée à près de 400 millions de dollars.
Ensemble, ils ont trois enfants (Shiloh, né en 2006, et les jumeaux Knox Léon et Vivienne Marcheline, nés en 2008). Ils sont aussi parents de deux enfants adoptés: Pax, d'origine vietnamienne, et Zahara, une petite Ethiopienne.

La une du site TWZ annonçant la rupture entre les deux stars
La une du site TWZ annonçant la rupture entre les deux stars
(capture d'écran)

Brad Pitt dépité

L'acteur a été le premier à réagir.  Dans un communiqué relayé par People Magazine, il explique que son objectif est de se concentrer sur "le bien-être" de ses six enfants."Je suis très attristé par cela, écrit-il, mais ce qui compte le plus maintenant, c'est le bien-être de nos enfants. Je demande cordialement à la presse de les laisser tranquille pendant ce moment difficile."

Rien de moins sûr. Si une conciliation à l'amiable n'aboutit pas rapidement, les enfants vont immanquablement nourrir un fameux bûcher médiatique.

Rançon de la gloire. La férocité des "journalistes people" sera exacerbée. C'est le revers de la médaille du glamour. Sans crainte de se tromper, on peut imaginer des bataillons d'avocats qui distilleront avec habilité quelques révélations plus ou moins scandaleuses, histoire de gagner la bataille de l'opinion ou la conviction d'un juge.

Brad Pitt, Angelina Jolie, Mr et Mrs Smith


Tout avait pourtant si bien commencé !
En 2004, Angelina Jolie,

Brad Pitt et Angélina Jolie
Brad Pitt et Angélina Jolie
(montage AP Photo)

28 ans, rencontre Brad Pitt, 40 ans,  sur le plateau du film "Mr & Mrs Smith". Monsieur n'est pas disponible. Il est marié à Jenifer Anniston. Dans ce film d'action, ils jouent un couple irrésistible. Et les acteurs ne se résistent pas bien longtemps.
En mars 2005, Brad Pitt demande le divorce.
Et Angelina Jolie, que l'on surnomme "la mangeuse d'hommes tatouée", véritable bombe sexuelle depuis son rôle dans "Lara Croft" (2001) emporte le beau Brad dans l'ascenseur du septième ciel.
Hollywood, devant ce couple rayonnant, fond comme beurre au soleil et avec lui, des millions de spectateurs.  Dès lors, avec des succès divers, le couple occupera régulièrement la première place des journaux. Si Brad Pitt collectionne les succès au box-office, sa femme (épousée le 23 août 2014 dans leur demeure française) occupe la "une" des journaux pour ses prises de position courageuses et parfaitement inédites dans l'industrie du rêve.

Angelina-courage


Ainsi, elle annonce publiquement avoir subi de manière préventive une ablation des seins en 2013 et des ovaires en 2015. Sa mère, sa grand-mère et sa tante sont en effet mortes d'un cancer et l'actrice est elle-même porteuse d'un gène défectueux. Pas question d'observer la moindre discrétion sur cette épreuve : "Je veux alerter les autres femmes" explique-t-elle dans le New York Times. Elle veut inciter les femmes à se faire dépister.
 

Le couple, le 15 janvier 2007. Devenue ambassadrice de bonne volonté du Haut commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR), Angelina Jolie raconte en 2006 que sa visite d'un camp de déplacés en Sierra Leone a fait d'elle "quelqu'un de différent, pour le meilleur".<br />
<p> </p>
Le couple, le 15 janvier 2007. Devenue ambassadrice de bonne volonté du Haut commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR), Angelina Jolie raconte en 2006 que sa visite d'un camp de déplacés en Sierra Leone a fait d'elle "quelqu'un de différent, pour le meilleur".

 

(AP Photo/Mark J. Terrill, File)

Addiction aux drogues ou disputes sur l'éducation ?

L'avocate de Angelina Jolie, Laura Wasser a indiqué que "La décision (du divorce ndlr) a été prise pour le bien de la famille". 
Diable ! Est-ce à dire que la maison du bonheur  n'était pas tapissée rose bonbon chez les "Brangelina" ? 
Pas exactement.

Selon des proches du couple, Angelina Jolie ne supportait plus les accès de colère et les addictions à la drogue et à l'alcool de son mari. D'autres affirment que c'est leurs visions différentes de l'éducation de leurs enfants qui seraient la cause de leur rupture.  Il y a fort à parier que des bataillons de scénaristes suivent déjà l'évolution de cette rupture et qu'un film, demain, verra le jour. 

L'actrice, il y a peu, confiait : "La vie est pleine de nombreux défis. Ceux qui ne doivent pas nous faire peur sont ceux que nous pouvons affronter et contrôler"
Ce divorce lui donnera l'occasion de mettre la théorie en pratique.