Argentine : la langue française tente de trouver sa place

Argentine : la langue française essaie de trouver sa place

Partout en Argentine les professeurs de français manquent. Un manque d’autant plus crucial que l’appétit des Argentins pour le français ne cesse d’augmenter. Pour faire face à cette demande, les écoles assouplissent leurs recrutements. Très loin derrière l'anglais, le français reste la deuxième langue étrangère enseignée en Argentine.

dans

Samedi matin dans une banlieue de Buenos Aires. Des élèves se rendent dans une école gratuite qui fait face depuis 5 ans à un regain d'intérêt pour l'apprentissage du Français. La directrice à dû ouvrir 2 nouvelles classes et accepter 100 élèves supplémentaires mais face à eux les enseignants manquent à l'appel.
 

En 1993, il y a un changement dans notre système éducatif et il ne reste plus que l'anglais à l'école. Alors c'est sûr qu'il y a une génération perdue de professeurs.Antonia Recupero, directrice de l'école de langues municipale de Lanús (banlieue de Buenos Aires)
Plus de cours de français au collège pendant des années mais aussi fermeture de nombreux centres de formation pour enseignants, les profs francophones partent aujourd'hui à la retraite.
Alors que l'Argentine ouvre de nouveau la possibilité d'apprendre une autre langue que l'Anglais, les écoles recrutent des professeurs comme Arauco. Ce jeune homme n'a pas encore terminé sa formation d'enseignant et donne pourtant des cours depuis 2 ans. Il reconnait qu'au début il se sentait "un peu comme un imposteur. Mais, dit-il, j'ai énormément appris et aujourd'hui je me sens très à l'aise pendant mes cours

La France s'implique

Traducteurs, français installés en Argentine donnant des cours particuliers ou même juristes, en plein centre de Buenos Aires, l'Alliance française a dû assouplir son recrutement face à la pénurie.
Depuis trois ans l'Alliance a mis en place une formation accélérée pour ces apprentis-enseignants. Avec une série d'accords- cadres signés l'année dernière, la France souhaite appuyer la franncophonie en Argentine. Trois nouvelles Alliances françaises viennent de rouvrir leurs portes et des filières de formation pour professeurs viennent de se réimplanter en région.