Farid Bentoumi : "Mon côté algérien ce n'est pas la djellaba et le couscous"

@TV5MONDE

"Good Luck Algeria" raconte l'histoire incroyable (et vraie) d'un ingénieur français qui décide de défendre les couleurs de l'Algérie aux Jeux Olympiques de Turin. Une comédie familiale sur la double culture qui vient de sortir sur les écrans français.

dans
"Mon côté algérien ce n'est pas le couscous et la djellaba, ce sont les valeurs transmises par mon père". Le réalisateur Farid Bentoumi veut casser les clichés sur l'intégration dans son film "Good Luck Algeria". Il raconte l'histoire incroyable de son frère Noureddine qui a participé aux championnats du monde de ski nordique de 2005 et au JO de Turin de 2006 pour sauver son entreprise. Il était invité de l'émission Maghreb-Orient Express intitulée "Ce qui nous sépare nous rapproche".