Décès de George Michael : les grands moments de sa carrière

Le chanteur britannique George Michael s'est produit au concert de levée de fonds de l'association de lutte contre le sida Sidaction au Palais Garnier de Paris, en 2012.
Le chanteur britannique George Michael s'est produit au concert de levée de fonds de l'association de lutte contre le sida Sidaction au Palais Garnier de Paris, en 2012.
© AP Photo/Francois Mori, File

Icône de la musique pop anglaise des années 1980, George Michael est mort à 53 ans à Londres, ce 25 décembre 2016. L'artiste aux 100 millions d'albums vendus a d'abord connu le succès avec le groupe Wham !, puis en solo. Retour sur quelques événements marquants de sa carrière en vidéo.

dans
2016 aura été une année noire pour la musique. Après David Bowie, PrinceLeonard Cohen, c'est le chanteur-auteur-compositeur britannique George Michael qui tire sa révérence le jour de Noël... Comme un écho à sa chanson phare Last Christmas (Dernier Noël) avec son groupe Wham !, reprise plus de 400 fois depuis sa sortie en 1984 (ci-dessous la version originale) :
 
Parmi les nombreux succès de Wham !, duo qu'il formait avec son ami d'enfance Andrew Ridgeley, impossible de ne pas évoquer les tubes planétaires Freedom (Liberté), Careless Whisper (Murmures insouciants) et Wake me up Before you Go-Go (Réveille-moi avant de partir) :
 
Après la séparation du groupe, en 1986, George Michael démarre en trombe sa carrière solo à seulement 23 ans, avec la sortie de son album Faith (Foi) vendu à 20 millions d'exemplaires en 1987. Cet album contient le fameux I Want Your Sex (Je veux ton sexe) dont le clip fut censuré par plusieurs chaînes de télévision : 
 
Cette même année, le titre I Knew You Were Waiting (For Me) (Je savais que tu m'attendais), en duo avec la mythique Aretha Franklin, devient numéro 1 au Royaume-Uni. C'est la première fois que la chanteuse américaine atteint le top des classements anglais :
 
Quatre ans plus tard, il marque les esprits avec son interprétation de Somebody To Love (Quelqu'un à aimer) lors du concert hommage au chanteur du groupe Queen, Freddie Mercury, en 1992, au stade Wembley (Angleterre). D'après le journal Ouest France, George Michael aurait même été pressenti pour le remplacer dans le groupe après son décès en 1991 :
 
Alors que sa carrière ralentit dans les années 1990, il reprend la tête du classement anglais avec l'album Patience et le titre Amazing (Incroyable) sorti en 2004 :
 
George Michael termine prématurément sa carrière solo avec son album Symphonica sorti en 2014 qui sera disque d'or au Royaume-Uni. Constitué essentiellement de reprises de standards du jazz, de la soul ou de la variété, on y trouve notamment sa version de My baby just cares for me (Mon amour ne s'occupe que de moi) écrite par Walter Donaldson et Gustav Kahn, et rendue célèbre par la chanteuse américaine Nina Simone  :